Fonds d'investissement et de développement de la Fédération des caisses populaires du Bas-Saint-Laurent

Collection

Études de cas

Année

2000

Numéro

ES0001

Auteur

Carol Saucier

Claudine Desrosiers

Marcel Méthot

Édition

Centre de recherche sur les innovations sociales

Résumé

Ce fonds, mis en oeuvre en 1973, est le premier du genre à être créé au Québec. Sa création permet au Mouvement Desjardins de s’impliquer directement dans le domaine du développement régional. Ainsi, c’est dans une région-ressource confrontée à de hauts taux de chômage et à l’exode des jeunes que les membres de la Fédération des caisses populaires du Bas-Saint-Laurent entreprennent de mettre sur pied ce premier fonds de développement. La mission du Fonds est de contribuer au développement économique et social de la région. Les secteurs économiques privilégiés sont : l’agriculture, la forêt, les pêches, les transports, les communications et les nouvelles technologies. L’objectif principal consiste à investir dans des entreprises créatrices d’emploi oeuvrant dans l’exploitation et la transformation des matières premières et la mise en marché des produits régionaux. Mentionnons que, outre les entreprises privées, le Fonds accorde une attention particulière aux entreprises « populaires » (de type coopératif, à propriété multiple ou à participation populaire) et aux jeunes promoteurs âgés entre 18 et 30 ans. Le Fonds a fêté ses 25 ans en 1998. Depuis ses origines jusqu’à cette date, il a investi 8, 650, 322$ dans 116 entreprises. Se faisant, il a contribué à la création et au maintien de 3,295 emplois dans la région. Enfin, le Fonds s’est récemment arrimé à Investissement Desjardins. H faudra attendre quelques années avant de pouvoir évaluer l’impact de ce changement. Cet arrimage constituera-t-il une nouvelle solution dans la recherche d’un équilibre entre la rentabilité financière et la rentabilité sociale des projets appuyés ? L’avenir nous le dira.