Caisse Desjardins de Lévis et ACEF Rive-Sud : quelle configuration partenariale ?

Collection

Études de cas

Année

2002

Numéro

ES0202

Auteur

Alexandrine Lapoutte

Sous la direction de

Marie-Claire Malo

Édition

Centre de recherche sur les innovations sociales

Résumé

Cent ans après sa création, comment la plus ancienne caisse populaire, la Caisse populaire Desjardins de Lévis, demeure-t-elle fidèle à sa mission originelle ? Nous abordons cette question sous l’angle de l’engagement de la caisse dans son milieu. La première caisse populaire est née pour permettre l’accès au crédit contre l’usure, éduquer à l’économie, encourager le développement économique et social du Québec. Aujourd’hui la Caisse est toujours très engagée dans son milieu à travers sa politique de dons et commandites, des caisses scolaires, l’intercoopération et la participation de dirigeants et employés à d’autres organismes locaux ou supra-locaux. La Caisse a un comité sur l’engagement social et communautaire et elle a aussi mis en place un comité du renouveau coopératif. Afin de mieux répondre aux besoins des personnes exclues du marché financier, la Caisse populaire Desjardins de Lévis et l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) de la Rive-Sud sont devenues partenaires dans l’offre de micro-crédit. L’ACEF apporte son expertise en éducation budgétaire et son expérience du micro-crédit avec le Fonds de dépannage Rive-Sud. La Caisse apporte des moyens supplémentaires et de nouveaux prêts de solidarité complémentaires aux prêts de dépannage. Le partenariat permet à la Caisse de réactualiser son projet fondateur en facilitant l’accès à du crédit à des personnes en difficultés financières, leur évitant de recourir à des prêteurs sur gage. Par leur passerelle, la caisse et l’ACEF participent au renouvellement de l’économie sociale et solidaire. La monographie comprend quatre parties. Avant tout, afin de mieux comprendre la Caisse, nous en dressons un tableau général, en insistant sur sa création et sur la période actuelle (I). Ensuite nous analysons l’implication générale de la Caisse par rapport à son milieu (II). Nous détaillons particulièrement une action originale pour actualiser l’identité de la Caisse : un partenariat avec l’ACEF de la Rive-Sud. Après avoir présenté cet organisme de protection des consommateurs (III), nous regardons de plus près le partenariat, dont le but est d’accorder du crédit à des personnes qui ne répondent pas aux normes des institutions financières, et qui doivent faire face à un besoin essentiel de toute urgence (IV).