Le Centre local de développement de la Matawinie – portrait au moment de la consolidation de ses activités

Collection

Études de cas

Année

2003

Numéro

ES0308

Auteur

Benoît Lévesque

Marguerite Mendell

Ralph Rouzier

Janine Clergue

Édition

Centre de recherche sur les innovations sociales

Résumé

L’implantation du CLD, à partir de 1998, se fait dans des conditions qui y apparaissent peu favorables pour diverses raisons. Les acteurs du milieu doivent néanmoins chercher à développer certains compromis autour de la création du CLD. Plusieurs n’étaient pas en faveur de voir cette nouvelle structure « imposée » par le gouvernement s’ériger sur le territoire de la MRC. Si au départ c’est le recrutement du personnel qui apparaît poser problème, le recrutement des membres du CA ne sera pas toujours des plus faciles. Il faut noter que contrairement à d’autres MRC, le CLD de la Matawinie ne venait pas se greffer à une structure de développement économique existante, ce qui peut être un avantage comme un désavantage. Cependant, lorsque tout est à construire, avec du personnel qui n’est pas de la région, il peut y avoir certaines difficultés importantes à résoudre d’autant plus lorsque les pratiques de concertation ne sont pratiquement pas développées.