Les cuisines des parents. Du groupe d'entraide à l'entreprise communautaire.

Collection

Études de cas

Année

1999

Numéro

ES9905

Auteur

Patrick Duguay

Lucie Beaudoin

Sous la direction de

Louis Favreau et Lucie Fréchette

Édition

Centre de recherche sur les innovations sociales

Résumé

L’intervention de l’État en matière d’alimentation des enfants des écoles primaires a suscité l’organisation de services de repas offerts en milieu scolaire par des organismes subventionnés grâce à la Mesure alimentaire du Plan Page1 . Les cuisines des parents est une initiative locale et communautaire qui a su profiter de cette mesure et se développer au fil des besoins de son milieu. L’étude de l’itinéraire de l’entreprise et de ses principales composantes situe l’activité dans Pointe St-Charles, quartier défavorisé de Montréal. L’actif communautaire environnant, structuré par les interventions de la Clinique communautaire et la CDEC-RÉSO2 , a été supporté par des leaders qui agissent dans différents secteurs d’intervention sociale et économique (Favreau et Lévesque, 1996). Dans le secteur alimentaire, l’entreprise Les cuisines des parents dirige une activité qui se démarque par son profond enracinement dans la communauté et la stabilité de son engagement. En apprivoisant le milieu où elles interviennent, les travailleuses auront tissé des liens solides avec les intervenants scolaires. Ces complicités émergeantes ont ouvert des avenues à l’innovation tant dans le milieu scolaire que dans l’ensemble de la collectivité du quartier Pointe St-Charles. De cuisine collective privilégiant l’entraide à entreprise communautaire de service alimentaire, les membres de cette cuisine se découvriront une mission sociale qui dépasse celle de nourrir leur famille à meilleur coût: le développement de services d’éducation alimentaire, le travail dans le milieu, le développement de services aux personnes âgées du quartier… Autant de prises de conscience du rôle et des possibilités portées par cette petite entreprise communautaire qui combine judicieusement une logique de service à une logique d’entrepreneurship collectif. Le parcours de Cuisines des parents nous a conduit à examiner le passage d’une cuisine collective centrée sur l’entraide à celui d’entreprise communautaire, aspect particulièrement intéressant de cette expérience. La présentation des résultats s’attardera principalement à cette dimension de l’itinéraire du groupe pour s’intéresser ensuite à la description des activités de l’entreprise dans ses volets économique, organisationnel et institutionnel. Nous terminerons par une mise en perspective de l’expérience