Le modèle québécois et le développement régional et local : vers le néolibéralisme et la fin du modèle québécois ?

Collection

Études théoriques et méthodologiques

Année

2004

Numéro

ET0405

Édition

Centre de recherche sur les innovations sociales

Résumé

Il y a moins d’une année, nous avons écrit que le modèle québécois évoluait vers un modèle partenarial élargi qui incluait la société civile, un modèle différent du néolibéralisme (sans doute nous avions ajouté un point d’interrogation à cette affirmation pour indiquer qu’il s’agissait d’une tendance, non d’un fait accompli). Suite à l’arrivée au pouvoir du Parti libéral du Québec et aux orientations qu’il a prises, nous devons prendre acte d’un changement radical de conjoncture politique pour questionner nos analyses antérieures sur le devenir du modèle québécois. Comme le développement régional et local constitue une composante du modèle québécois, il est possible d’établir à grands traits une périodisation des quarante dernières années d’intervention dans ce domaine.