Note de recherche sur l’apport de l’économie sociale et solidaire dans la co-construction démocratique des politiques publiques: réflexions ancrées dans des expériences canadiennes, québécoises et latino-américaines

Collection

Études théoriques et méthodologiques

Année

2014

Numéro

ET1406

Édition

Copublication Centre de recherche sur les innovations sociales / LAREPPS / UQAM

Résumé

Dans cette note de recherche, la co-construction des politiques publiques est définie comme une élaboration de politique publique qui est co-décidée à la fois par des élus de la société politique et des acteurs de la société civile, dont ceux de l’économie sociale et solidaire (ESS). La note de recherche est structurée en quatre sections. Dans une première, en mettant à contribution nos écrits antérieurs, nous présentons une nouvelle synthèse en dix points des balises théoriques du concept de participation de l’ESS à la co-construction démocratique des politiques publiques, en la distinguant de la participation à la co-production (ou à la mise en œuvre) des politiques. Dans les deux sections qui suivent, en synthétisant des écrits antérieurs, nous illustrons les paramètres théoriques fournis dans la première section en tirant certains enseignements à partir de deux études de cas concernant le Canada (section II) et de six études de cas concernant le Québec (section III). La quatrième section est plus neuve et approfondie que les précédentes. Elle est basée sur des recensions d’écrits et porte sur la co-construction des politiques dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes. Elle comprend quatre sous-sections. La première se penche sur les difficultés de la co-construction dans des pays inféodés à des gouvernements néolibéraux, tel le Mexique. La deuxième s’intéresse à la co-construction dans certaines expériences de budgets participatifs menées par des gouvernements municipaux au Brésil. La troisième s’interroge sur les défis de la co-construction démocratique dans trois pays dirigés par des gouvernements progressistes comme le Venezuela, la Bolivie et l’Équateur. La quatrième examine les enjeux concernant la co-construction dans les débats concernant l’Assemblée constituante présentement au Chili avec le retour de Michelle Bachelet au pouvoir.

mots clés

Co-construction, Co-production, Démocratie, Politiques publiques, Québec, Canada, Amérique latine, Économie sociale et solidaire (ESS), Budgets participatifs, Assemblée constituante, Société civile, Société politique