L’apport d’une méthode mixte pour évaluer l’implantation et les effets d’un programme de groupe de thérapie pour adolescents endeuillés par suicide