Produire, diffuser, commercialiser ? ou les tribulations d’un chercheur en gestion qui voulait que ses connaissances soient « utiles »