Épargne et développement : la contribution mutualiste

Collection

Études théoriques et méthodologiques

Année

2004

Numéro

ET0417

Auteur

Ndeye Sine

Sous la direction de

Benoît Lévesque et Louis Favreau

Édition

Centre de recherche sur les innovations sociales

Résumé

Le débat sur le financement du développement se pose encore avec beaucoup d’acuité, surtout après des années d’aide au développement. Aussi, l’endettement des pays en voie de développement force à réfléchir sur une réorientation des politiques économiques et sociales et une reconnaissance de la participation populaire. Dans cette perspective d’une démocratisation des ressources, la microfinance se présente comme un lieu d’apprentissage d’une nouvelle forme de solidarité à travers la redistribution de l’épargne collectée. Une culture de l’épargne nous semble, dès lors, un préalable pour impulser une nouvelle dynamique de développement participatif.